Aller au contenu principal

Les logiciels de contrôle parental

Le 16 novembre 2005, les fournisseurs d’accès à Internet membres de l’AFA offrant leur service au grand public ont pris l’engagement auprès du Ministre délégué à la Famille Monsieur Philippe Bas de fournir des solutions de contrôle parental faciles d’utilisation, de qualité et sans supplément de coût pour leurs clients, afin de rendre plus sûre la navigation des enfants sur Internet.

Cet engagement va bien au delà de l’obligation légale des fournisseurs d’accès au titre de l’article 6 – I,1 de la LCEN. Il est l’aboutissement de nombreuses réunions ont eu lieu entre opérateurs, éditeurs de logiciels de contrôle parental et pouvoirs public, sous l’impulsion du Ministère de la Famille qui a facilité le dialogue entre les opérateurs et éditeurs.

Présentation des logiciels :

Tout nouvel utilisateur d’Internet ne peut créer son compte s’il n’a pas répondu à la question de savoir s’il souhaite ou non installer gratuitement un logiciel de contrôle parental. La proposition est systématique.

Il devra alors créer des comptes utilisateurs avec des profils « enfant », « adolescent » et « adulte », chacun disposant d’un identifiant avec mot de passe et étant paramétré sous la forme Enfant, Adolescent ou Adulte.

Si l’utilisateur est déclaré et paramétré « Enfant », la protection comprend a minima une liste blanche francophone avec soumission de sites. Cette solution logicielle comprend un portail et un moteur de recherche permettant de naviguer aisément dans l’univers créé par la liste blanche.

Si l’utilisateur est déclaré et paramétré « Adolescent », la protection comprend a minima une gestion des listes noires avec moteur d'analyse sémantique, francophone et anglophone a minima, et possibilité d’ajouter ou de retirer des sites de la liste.

Si l’utilisateur est déclaré et paramétré « Adulte », les fonctionnalités de contrôle parental ne seront pas activées.

Enfin, lorsque le client aura fait le choix de ne pas souscrire à l’option de contrôle parental, il a toujours la possibilité de revenir sur cette décision de manière facile et sans surcoût.

Au moment du paramétrage du contrôle parental, un logiciel de contrôle d'activité (comprenant notamment historique de navigation et blocage de l'envoi de données personnelles) est systématiquement proposé sans surcoût, éventuellement sous forme d’un lien hypertexte qui permet d’aller sur le site de l’éditeur permettant le téléchargement du logiciel.

Les logiciels fournis par les FAI contiennent également une fonctionnalité permettant de limiter la durée et les horaires de connexion.

Enfin, les fournisseurs d’accès Internet proposent également une fonctionnalité complémentaire, incluse ou non dans le logiciel, permettant de sélectionner ou de bloquer l’utilisation de certaines applications (messageries instantanées, etc.).

En savoir plus:

voir notre rubrique "Protection de l'enfance" sur le site Point de Contact

 

Les bandes dessinées de sensibilisation

L'AFPI sensibilise les adolescents aux bons comportements qu'ils doivent avoir sur Internet.

Plusieurs bandes dessinées mettent en scène des personnages dans des situations liées à du cyberharcèlement (grooming, sexting, sextorsion) et donnent les conseils-clés à suivre pour éviter de se retrouver dans une situation délicate ou réagir rapidement lorsqu'il est déjà trop tard, notamment en signalant le contenu à Point de Contact.

En savoir plus:

Lire la bande dessinée sur le "grooming"

Lire la bande dessinée sur le "sexting"

Lire la bande dessinée sur la "sextorsion"

 

Le Permis de bonne conduite sur Internet

Le Permis de Bonne Conduite sur Internet est un jeu qui invite les adolescents et leurs parents à vérifier leur connaissance des bons comportements à adopter quand ils naviguent sur internet ainsi qu’à découvrir les principales ressources ou usages d’internet.

Chaque joueur vérifie ses connaissances par le biais de questions qui le mettent en situation. A chaque question, trois solutions sont proposées, et toute réponse donnée débouche sur un commentaire permettant de savoir tout de suite si la réponse est juste ou fausse, et pourquoi.

Le joueur est invité à approfondir ses connaissances via des rubriques « En savoir plus » qui lui proposent des explications supplémentaires ou d’autres sources d’informations.

Tout joueur obtient son « Permis de bonne conduite sur Internet » personnalisé s’il répond correctement à l’ensemble des questions. S’il échoue, il est invité à recommencer et peut ainsi relire les explications qui lui permettront de devenir un internaute avisé.

En savoir plus:

Répondre au quizz passe-ton-permis-web